L'Ile aux Serres Les Artisans du Végétal Plantes Fleurs Arbres Potager Jardin

Qui sommes-nous ?

Historique de l'entreprise:

L'exploitation a été créée en 2005 par un monsieur qui a été contraint de s'installer sur ce terrain de champier, alors sans eau ni électricité. Il devait aller chercher l'eau à une source avec son tracteur et ses cuves. En 2007, victime de problèmes de santé, il vend son entreprise à son ex femme, et prend sa retraite. La nouvelle patronne fait procéder à un forage afin d'avoir de l'eau à disposition, mais l'électricité reste fournie par un groupe électrogène. Des projets d'amélioration de l'entreprise sont prévus mais en 2008, les serres s'effondrent sous la neige. La reconstruction, et les coûts supplémentaires que ça a engendré ont fait que l'entreprise n'évoluera pas beaucoup par la suite. Quelques serres en plastiques, de l'arrosage manuel au tuyau, aucune automatisation. Mais un grand amour des plantes et beaucoup de courage, et de temps de travail permettaient d'avoir une prduction de qualité.

En septembre 2015, la dame part à la retraite et c'est moi qui ai repris l'entreprise. Au jardin d'Eliane, devient l'île aux serres.

Depuis, l'électricité est enfin arrivée sur l'entreprise, et une nouvelle serre tunnel a été montée. D'autres améliorations restent à venir.


Qui suis-je?

Je m'appelle Sandrine LAUDE, et avant de devenir horticultrice j'ai d'abord été infirmière en pédiatrie et chirurgie pédiatrique de 2000 à 2006.Puis suite à un burn out, je suis devenue institutrice comme mon mari. Mais les années passant, ma passion des fleurs a grandi, et j'ai découvert ma véritable vocation. C'est ainsi qu'en 2013, je rentre à la MFR d'Anneyron pour y effectuer un BTS productions horticoles sur un an. Pendant cette année, je découvre que cette entreprise est en vente. Je prends contact avec la patronne et la chambre d'agriculture, et suite à mon diplôme obtenu en juillet 2014 à l'âge de 36 ans, j'ai effectué un stage reprise d'exploitation dans le cadre du parcours jeune agriculteur pendant un an. (A voir une vidéo sur mon installation faite par la chambre d'agriculture de l'isère en février 2016 pour le mois de l'installation au féminin.)

Et depuis le premier septembre 2015, c'est moi la nouvelle chef d'exploitation.

Jeune dans le métier, j'ai encore tout un tas de choses à apprendre, mais je fais de mon mieux pour écouter et conseiller tous ceux qui en ont besoin.




Ma production:

Elle est réalisée à 100% sur place, et du fait des spécificités de l'exploitation, elle me demande énormément de temps. Chaque godet, pot, suspension est arrosé à la main. L'été, il me faut la matinée à moi toute seule. Jusqu'au mois de mai 2016, les rempotages se faisaient eux aussi à la main, et duraient 6 semaines. A la fin de l'hiver lorsque les plants viennent juste d'être repiqués, je pose sur les fleurs et les plants de légume des voiles d'hivernage pour les protéger au mieux du gel. Il me faut une heure le matin pour les enlever si le temps le permet, et une heure le soir pour les remettre.

J'aime avoir des plantes présentables et des serres propres et rangées pour que les clients puissent s'y promener agréablement. Ce sont donc encore des heures passées à nettoyer les fleurs fanées, enlever les adventices,enlever les plaques vides, balayer...

Mais au final, je suis fière d'avoir produit moi-même toutes ces variétés de végétaux et de pouvoir les proposer à mes clients.

Je choisis mes boutures chez de grands fournisseurs selon ce qui a été plébiscité ou non par ma clientèle l'année précédente, mais aussi selon mes propres coups de coeur.

Par contre je sème moi-même quelques légumes (salades, choux, melons, cornichons...) et aromatiques (15 variétés en 2016).

 




L'équipe

  • Photo non disponible
    LAUDE Sandrine
    Chef d'exploitation